– Otome Time ! – Ken ga Kimi – Momoyo Tsuzuri

Ken ga Kimi. Difficile pour moi d’être partiale sur un chef d’oeuvre du genre. Tellement qu’une fois l’aventure terminée, on se dit qu’on a affaire à un jeu complet. Pourtant, au moins de décembre 2016, Rejet sort un fandisc appelé Momoyo Tsuzuri. Si on s’attend au premier abord à avoir affaire à du stupide fanservice pour vendre la licence, ce nouvel opus est pourtant loin d’être ridicule. D’une durée de vie de près de 50h, Ken ga Kimi : Momoyo Tsuzuri raconte de nouvelles histoires tout en approfondissant l’univers et les personnages. C’est avec un plaisir non dissimulé que je me permets de vous présenter ce fandisc qui, à bien des égards, est un modèle du genre.

— Fiche technique —

Ken ga Kimi: Momoyo Tsuzuri
Ken ga Kimi : Momoyo Tsuzuri
Développé par : Rejet
Date de sortie initiale : Décembre 2016
Classification : Cero C (15 ans et plus)
Support : PSV



— Synopsis —

Sur la forme de livres, retrouvez les personnages dans de nouvelles scènes inédites et de nouvelles conclusions aux différentes fins du jeu original.

De plus, replonger dans l’enfance de nos héros afin de comprendre leur destinée et partager de nouvelles aventures avec les personnages secondaires du jeu.

— Les personnages —

Les mêmes que sur la fiche originale.

— Le système —

Contrairement au jeu original, Ken ga Kimi : Momoyo Tsuzuri fonctionne sur un système de livres et d’histoires qui se débloquent au fur et à mesure de la lecture. Evidemment, le jeu vous propose des choix de réponses mais surtout des choix de personnages qui permettent de voir différentes situations se conclure différemment. Pour le reste, chaque héros possède son propre « livre » avec les quatre premiers chapitres prolongeant les fins originales puis trois racontant leur enfance avec de nombreux détails, permettant de mieux comprendre leur état d’esprit au commencement du jeu. De plus, chaque personnage secondaire possède également son chapitre dédié.

— Les graphismes —

Je vous ai déjà dis que c’était le plus beau otome game du monde ? Ken ga kimi était tellement magnifique que ça en devenait vulgaire face à d’autres titres. Le fandisc est tout aussi beau et renouvelle ses lieux et les sprites des personnages. L’animation des visages est d’ailleurs une grande réussite du jeu et il manquerait plus que le tout soit entièrement animé…

— Avis final —

Je dois vous avouer que je ne suis pas spécialement fan des fandiscs qui sont pour moi de véritables pièges à pigeon. Le plus souvent on essaie de vous vendre trois/quatre scènes romantiques supplémentaires payées le prix d’un vrai jeu. Donc autant dire que Ken ga Kimi : Momoyo tsuzuri n’a rien d’une arnaque. D’une durée de vie phénoménale, le jeu ne s’arrête pas à mettre du gnan-gnan inutile et nous raconte des histoires qui sont des pans entiers de scénario (notamment le Livre 11). Certes, une partie du jeu est là pour raconter la suite des fins de chaque personnage du jeu, ce qui en soit n’est pas forcément une mauvaise idée même si on est un peu plus mal sur les bads ends…oui, Rejet ne nous épargne pas ça.

Là où ce fandisc fait fort, c’est le développement inédit des personnages. Les héros ont droit chacun à des chapitres sur leur enfance et adolescence, permettant de saisir leur évolution. Si on connait, pour la plupart, ce qui s’était passé, le fait de le vivre à travers des flashbacks est bien plus fort émotionnellement. D’ailleurs, si vous n’aimez pas les histoires avec des enfants, je vous déconseille fortement de jouer ces moments-là car honnêtement j’ai été vraiment mal pour certains passages. Cétait très dur de vivre certains évènements du jeu (la mort de la famille de Sakyou, le village décimé de Kei etc) et on se rend par ailleurs compte que les personnages ont vraiment gagné en maturité au fil du temps.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste puisque eux aussi ont droit à des histoires bonus offrant ainsi une conclusion plus que satisfaisante pour un « simple fandisc ». Pire encore, on a envie d’une suite !

— Bilan—

Histoire / Scénario :

Note : 5 sur 5.

Ecriture

Note : 5 sur 5.

Graphismes / Illustrations :

Note : 5 sur 5.

Son / Bande originale : 

Note : 4.5 sur 5.

Système / Ergonomie : 

Note : 4 sur 5.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s